AOUT 2012

Sur les pas d’Henri Dubois

Vallée de Luchon – Vallée d’Ax – Tarbes – Toulouse - Tarn

PYR2012 (29).jpg

Orliane Dubois, David Dubois-Stevenino, Noémie Dubois à l’Hospice de France, Vallée de Luchon

 

En effectuant ce séjour dans le sud-ouest David Dubois Stevenino et sa fille Noémie ont voulu retourner sur les lieux qui ont marqué la vie de leur père et grand-père Henri Dubois et l’enfance de David. La vallée de Luchon c’est celle ou Henri Dubois a été prêtre catholique où il a vécu difficilement son excommunication (voir la page spéciale qui lui est consacrée dans ce site), la Vallée d’Ax c’est la où se trouvait la petite maison des grands-parents paternels de David Dubois-Stevenino et où aimait à se retrouver et se ressourcer Henri Dubois. Tarbes c’est le lieu du premier ministère d’Henri Dubois comme pasteur entre 1962 et 1970 et la ville ou David a fait sa scolarité à l’école primaire, et le Tarn c’est où se trouvent maintenant les cousins les plus proches d’Henri Dubois (le fils de Madeleine Balard qui était comme la sœur d’Henri Dubois ayant vécue avec lui élevée par ses parents).

 

 

LEGE – VALLEE DE LUCHON

PYR2012 (32).jpgimage031.jpg

A gauche : Orliane, David et Noémie, Dubois-Stevenino devant l’Eglise de Lège ou Henri Dubois fut prêtre jusqu’en 1954

A droite : Henri Dubois prêtre dans la Vallée de Luchon vers 1950

PYR2012 50.JPGHenri-Dubois Père et Maman.jpg

Photo de gauche : Noémie et Orliane Dubois devant l’Eglise de Lège

Photo de droite : Henri Dubois (père d’Henri Dubois et grand-père de David Dubois-Stevenino) avec sa belle-fille Anne-Marie Dubois-Stevenino au presbytère de Lège en juillet 1961

 

david lege 071961 1.jpegPYR2012 (31).jpg

A gauche : Anne-Marie Dubois-Stevenino et David Dubois-Stevenino au presbytère de Lège en juillet 1961

A droite : Noémie Dubois devant la tombe de ses arrières grands-parents paternels dans le petit cimetière de la commune de Lège

 

image002.jpg

A gauche, le père d’Henri Dubois et Henri Dubois alors prêtre, totalement à droite la mère d’Henri Dubois et assise sur la brouette Solange Balard en 1952 aux Toureilles (petit village à 20 km de Lège)

 

 

PYR2012 (30).jpgPYR2012 (28).JPG

A gauche : David Dubois-Stevenino et sa fille Orliane à l’Hospice de France, au-dessus de Luchon ou Henri Dubois appréciait se rendre et faire des randonnées. Au fond le col à 2400 mètres d’altitude est à la frontière espagnole

A droite : Noémie et Orliane Dubois devant l’Hospice de France

 

 

VALLEE D’AX

 

PYR2012 (33).jpg

David Dubois-Stevenino entouré de ses filles Orliane et Noémie devant la petite maison de parents d’Henri Dubois. Henri Dubois aimait se rendre et se ressourcer dans cette maison

 

PYR2012 31.JPGPapi à Luzenac 1.jpgimage047.jpg

 

Photo de droite : Orliane et Noémie Dubois avec au fond sur la gauche la petite maison de leurs arrières grands-parents et grands-parents

Photo du milieu : Les parents d’Henri Dubois devant la maison vers 1950

Photo de gauche : En 1970 devant la maison de Luzenac. En haut de gauche à droite, Georges Balard, Anne-Marie Dubois-Stevenino, Henri Dubois. En bas David Dubois-Stevenino et Claude Balard

 

 

TARBES

 

PYR2012 (27).jpgPYR2012 (24).JPG

 

Photo de droite : Orliane et Noémie Dubois devant l’ancien presbytère de Tarbes ou Henri Dubois fut pasteur de 1962 à 1970 (aujourd’hui vendu et occupé par 5 appartements)

Photo de gauche : la cour intérieure du presbytère

Madame Petchobaque.jpg

Rencontre avec Madame Petchobaque voisine directe de l’ancien presbytère et mère d’Alain Petchobaque l’ami d’enfance de David Dubois-Stevenino

 

PYR2012 41.JPG

Orliane Dubois et David Dubois Stevenino devant son ancienne école primaire qu’il a fréquenté avec son ami d’enfance Alain Petchobaque

 

PYR2012 (34).JPGDSCF0853site.jpg

Photo de droite : l’ami d’enfance de David Dubois Stevenino Alain Petchobaque aujourd’hui près de Tarbes

Photo de gauche la famille d’Alain Petchobaque : Annie sa femme, leur fils Alexis, sa belle-fille Séverine, et leur petite-fille Jaïssa (photo prise à Cayenne ou vit Séverine)

 

image011.jpgPYR2012 (15).jpg

Photo de droite : Le temple de Tarbes en 1970 pour la présentation de Paul-Emmanuel Dubois-Stevenino, au premier plan on voit Claude Balard qui figure plus bas sur cette page web

Photo de gauche : Noémie Dubois à l’entrée du temple de Tarbes aujourd’hui après sa réhabilitation.

 

PYR2012 (14).JPGimage012.jpg

Photo de droite : La pasteure de Tarbes, Claire Sixt Gateuille, et David Dubois Stevenino en train de regarder l’un des panneaux portant les numéros des cantiques du temple sculpté par Paul Stevenino grand-père maternel de David Dubois-Stevenino

Photo de gauche : Henri Dubois pasteur et le groupe de jeune de Tarbes en 1966

 

PYR2012 (22).JPGPYR2012 (21).JPG

Noémie Dubois au jardin Masset à Tarbes, là ou son père David Dubois-Stevenino allait souvent enfant

 

PYR2012 (17).JPGPYR2012 (18).jpg

Photo de droite : Noémie Dubois chez Claudine Cagné

Photo de gauche : Claudine Cagné et Orliane Dubois

 

PYR2012 (20).JPGimage024.jpg

Photo de droite : Claudine Cagné et Orliane Dubois

Photo de gauche : Claudine Cagné et Henri Dubois et Anne-Marie Dubois-Stevenino en 1993. Claudine Cagné était l’épouse de Dominique Cagné, ancien prêtre comme Henri Dubois puis devenu par la suite pasteur à l’Eglise Réformée de France comme lui. Dominique et Henri ainsi que leurs épouses étaient très amis. Paul-Emmanuel Dubois-Stevenino se rendait régulièrement à Tarbes pour rencontrer Claudine Cagné.

 

PYR2012 (10).JPGPYR2012 (11).JPG

 

Photo de gauche et de droite : A l’occasion de ce séjour à Tarbes David Dubois-Stevenino et ses filles Noémie et Orliane ont rencontrés leurs cousins suisses Dominique et Olympia Fontaine (voir sur la page « La famille Dubois-Stevenino aujourd’hui », juillet 2012 (et antérieurement).

Photo de droite : Orliane Dubois et Olimpia Fontaine ; photo de gauche : Dominique Fontaine

 

 

TOULOUSE

 

PYR2012 (6).jpgPYR2012 (8).jpg

 

Photo de droite et de gauche : A villeneuve Tolosane avec Marguerite Montes dite « Guiguite ». Guiguite Montes est une des plus anciennes amies d’henri Dubois encore vivante (elle a maintenant 92 ans). Son mari, Paul Montes fut prêtre catholique et a quitté la prêtrise quand il l’a épousé. C’est Paul Montes et Giguite qui ont accueilli et soutenu Henri Dubois à son excommunication. Pour l’ancedote ce sont eux qui lui ont fournit les premiers vêtements « civils » alors qu’Henri Dubois n’était habitué qu’à la soutane.

Photo de gauche : Noémie Dubois, Orliane Dubois, Guiguite Montes

Photo de droite : David Dubois-Stevenino, Orliane Dubois, Guiguite Montes

 

 

TARN

 

PYR2012 (3).JPGPYR2012 (4).jpg

Photo de gauche et de droite chez Claude, Martine et Gilles Balard dans le Tarn. Claude Balard, son épouse et leur fils, sont aujourd’ hui la famille la plus proche des Dubois-Stevenino du coté de Henri Dubois

Photo de gauche : Martine Balard, Gilles Balard, Claude Balard, Noémie Dubois

Photo de droite : Giles Balard, Orliane Dubois, Noémie Dubois

 

PYR2012 (35).JPGPYR2012 (1).JPGimage051.jpg

Photo de droite : Gilles Balard, Claude Balard, Orliane Dubois, Noémie Dubois, Martine Balard

Photo du centre : Claude Balard

Photo de gauche : Claude Balard en 1970. A ses cotés Madame ménage ancienne paroissienne catholique de Lège convertie au protestantisme elle habitera ensuite Tarbes. Dans la poussette Paul-Emmanuel Dubois-Stevenino, à gauche Solange Balard marraine de Paul-Emmanuel Dubois-Stevenino et sœur de Claude

 

Pour plus d’informations sur Henri Dubois :

Description : Description : Description : GoA.gif Cliquez ici pour accéder directement à la page concernant Henri Dubois et la page spéciale « excommunication 1954 »

image017.gif Cliquez ici pour accéder à « Excommunication 1954 La mise au point d’un curé avec sa paroisse et son Evêque »

 

 

bb1.gif  Cliquez

 

 

Pour tous contact avec la famille Dubois-Stevenino ou pour toutes informations : informations@dubois-stevenino.org

 

Droits réservés pour tous pays ©dubois-stevenino.org